Qui sommes-nous ?

Petit Navire a fêté ses 85 ans en 2017. C’est une entreprise française créée en 1932 à Douarnenez en Bretagne, où est toujours située notre conserverie. Nous sommes aujourd’hui plus de 350 en France, dont 230 à Douarnenez. En 2010, le groupe Thai Union, une entreprise familiale thaïlandaise experte dans les produits de la mer depuis 40 ans, a fait l’acquisition du groupe MW Brands, société mère de Petit Navire.
 

Petit Navire et les techniques de pêche de nos fournisseurs.

Petit Navire ne possède pas de bateau de pêche, en revanche nous sommes très attentifs aux techniques utilisées par nos fournisseurs, et une pêche durable est indispensable à la pérennité de notre activité.

Nous considérons qu’il n’existe pas aujourd'hui de méthode de pêche idéale : chaque pratique a ses avantages et ses inconvénients, tant sur la préservation de la ressource et des écosystèmes marins que sur les conditions de travail des pêcheurs.

Nous privilégions dans nos achats les 3 types de techniques de pêche ayant à nos yeux le moins d'impact environnemental : la pêche à la canne, la pêche à la senne sur banc libre et la pêche à la senne sur DCP.

Nous sommes convaincus que c’est en combinant ces 3 méthodes et en travaillant à leur amélioration constante que nous assurerons la durabilité de l’espèce.
 

À propos des espèces non ciblées

Nous condamnons fermement les remises à l’eau d’espèces non ciblées et rappelons que c’est une pratique illégale pour les bateaux battant pavillon des pays européens.

La part de ces prises par les senneurs dans l’océan Indien et dans l’océan Atlantique est de moins de 3 %. Ces prises ne sont pas rejetées à l’eau, il existe des marchés pour commercialiser ces denrées auprès des populations locales.

Les prises de requins, elles, représentent 0,3%. C’est un faible pourcentage mais nous reconnaissons que cela représente une quantité bien trop importante. D’où notre combat pour une réduction du nombre de DCP et la mise en place de DCP non-maillants.
 

À propos du thon Albacore et de nos engagements

Parmi les produits Petit Navire, l’Albacore de l’Océan Indien est l’espèce la plus concernée par une situation de surpêche.

Nous en sommes conscients et sommes engagés depuis plusieurs années dans la préservation et la reconstitution de la population de thon Albacore de l’Océan Indien.


En plus de nos engagements auprès d’ONG (que vous pouvez consulter sur les sites internet du WWF ou de Greenpeace), nous agissons de deux manières :


Dans tout l’Océan Indien, nous sommes engagés auprès de la filière, pour changer les comportements de pêche :

  • Petit Navire a recommandé et supporte les mesures de quotas qui ont été prises dans l’Océan Indien : abaissement de 15 % des prises d’Albacore par rapport à 2014.
  • Thai Union, la maison-mère de Petit Navire collabore avec les autorités des Seychelles autour d’un projet pour l’amélioration des pêcheries (FIP).
  • Nous nous sommes engagés en 2017 vis-à-vis de Greenpeace à réduire de 50% d’ici 2020 le nombre de DCP utilisés par nos fournisseurs (avec comme base l’année 2015).
  • Tous les navires de l’UE et des Seychelles utilisent exclusivement des DCP non-maillants depuis avril 2018. La mise en place des DCP non-maillants doit permettre de réduire de 90% la mortalité des requins sous les DCP en évitant qu’ils s’emmêlent comme cela pouvait être le cas dans les mailles des filets.
  • Thai Union, la maison-mère de Petit Navire participe à des initiatives pour favoriser la récupération des DCP via son adhésion à l’association GGGI (engagée dans la recherche de solutions pour les DCP abandonnés) et son engagement dans le projet FADWatch (pour limiter de nombre de DCP échoués). La volonté de Thai Union est que tous les navires impliqués dans le FIP Océan Indien (programme d’amélioration des pêcheries « Fishery Improvement Projects ») rejoignent ce programme.


À l’échelle de Petit Navire :

  • Nous nous efforçons de diversifier l’origine géographique de nos approvisionnements d’Albacore, notamment vers l’Atlantique et le Pacifique. A ce titre, la part de l’Albacore provenant de l’Océan Indien est passée de 60% à 47% en 2018 dans nos productions.
  • Nous cherchons à équilibrer nos approvisionnements avec des espèces non sur-pêchées (Listao ou thon blanc).
  • Nous menons un projet fondamental de transformation de notre offre en cherchant à proposer un thon au naturel basé sur une espèce de thon non menacée, le Listao (nous travaillons en recherche et développement pour satisfaire les goûts et les attentes des consommateurs français qui lui préfèrent l’Albacore, nous sommes sur la bonne voie).


À propos des thons Albacore juvéniles

Nous n’utilisons pas les thons juvéniles dans les boites de thon au naturel Petit Navire. Pour des raisons de durabilité de l'espèce mais aussi de processus industriel, nous ne pouvons mettre en boîte que du thon adulte et celui-ci est très majoritairement péché en banc libre et non sous DCP.
 

Les bateaux qui pêchent du thon Listao (l’espèce la plus pêchée et la plus vendue au monde mais peu présente en France où les consommateurs lui préfèrent l’Albacore) peuvent attraper également du petit Albacore. Une fois pêché, ce poisson n’est pas rejeté à l’eau (une nouvelle fois c’est parfaitement illégal et cela n’aurait aucun sens) mais il est utilisé pour d’autres marchés que la France. Et d’ailleurs, afin de faire respecter la loi, des observateurs indépendants ou des systèmes de vidéosurveillance sont à bord de ces bateaux.
 

Nous continuerons à nous mobiliser pour tendre vers une pêche durable sans laquelle notre activité ne pourra pas s’inscrire dans le futur.
 

N’hésitez pas à nous poser vos questions via la rubrique « contactez-nous » de notre site internet ou par message privé.
 

Je vous remercie pour votre attention,
 

Amaury Dutreil, Directeur Général de Petit Navire.

 


Petit Navire est engagé dans la préservation des ressources marines pour vous proposer du bon poisson encore longtemps et pour les générations futures.
Découvrez les 4 piliers de notre stratégie de développement durable.

Mouettes
  • Picto poisson
    Un approvisionnement
    responsable
    Pour vous proposer de plus en plus de produits issus d'une pêche plus soucieuse de l'environnement, nous choisissons de travailler avec des pêcheries engagées dans des programmes d'amélioration visant à obtenir la certification MSC pêche durable.
    En savoir plus
  • Picto jumelles
    Une production
    responsable
    Les risques environnementaux tels que le changement climatique, l'utilisation des ressources et le gaspillage ont de plus en plus d'impact sur nos océans et sont une réelle menace pour les espèces marines dont nous dépendons. Notre maison-mère, Thai Union, a mis en place plusieurs initiatives pour contribuer à la réduction de la consommation d'eau, des déchets, des émissions de gaz à effet de serre et des accidents du travail.
    En savoir plus
  • Picto poisson
    Le Bien-être
    des communautés
    Nous contribuons au financement du programme « Coastal East Africa » du WWF, qui est essentiel pour renforcer la sécurité alimentaire et garantir des moyens de subsistance plus durables pour des millions de personnes. Le soutien de Petit Navire a déjà permis au WWF d'établir un important projet de recherche sur les pêcheries.
    En savoir plus
  • Picto poisson
    Des Conditions de travail
    sûres et règlementées
    Chez Thai Union, la santé, la sécurité et les conditions de travail de nos employés sont une priorité. Nous respectons l’ensemble des règlementations en vigueur et sommes régulièrement audités à ce propos. Nous nous assurons aussi que nos fournisseurs adhèrent et respectent celles-ci.
    En savoir plus
Logo Sea Change