Aller au contenu principal
D’où vient
VOTRE POISSON ?

Comment bien choisir son poisson

separator

Cap sur les trésors que
la mer peut nous offrir

Thon, maquereau, saumon, sardine : les produits de la mer nous apportent des éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, c'est pourquoi il est recommandé de consommer du poisson deux fois par semaine ! Qu’il s’agisse de lipides, de protéines, de vitamines ou de minéraux, plongez au cœur de notre organisme et découvrez leurs rôles fonctionnels !
1

Le thon

Des protéines pour bâtir nos muscles.

Chez ce poisson migrateur très connu, on ne dénombre pas moins de 8 espèces 
dont le thon albacore, le thon listao et le thon germon (aussi appelé thon blanc), qui vivent dans les océans Indien  et Atlantique. Le thon est riche en vitamines D et B12, il est aussi naturellement riche en protéines.

Mais à quoi servent les protéines ? 
Principalement à fabriquer et renouveler les cellules qui constituent 
nos muscles et nos os. Les protéines contribuent donc à maintenir ou à augmenter notre masse musculaire et à garder une ossature normale. 100g de Thon Nature vous apporte autant de protéines que 4 œufs durs.1

Découvrez nos gammes de thons Petit Navire

Une portion de 100 gr
de thon vapeur nature 
contient

26 gr

de protéines

soit 52% des apports journaliers recommandés 
(apport de référence pour un adulte-type : 8 400 kJ / 2 000 kcal)

2

Le maquereau

Le plein de «bons» lipides et de magnésium.

Le maquereau peuple la plupart des mers, dont l'océan Atlantique, la mer Méditerranée et la mer Noire. Ce petit poisson zébré aux reflets bleutés regorge de lipides. 

Les lipides, aussi appelés matières grasses, représentent environ 20% du poids de notre corps et nous sont absolument indispensables. Ce sont par exemple eux qui constituent en partie les membranes de nos cellules !

Les « acides gras oméga 3 », dont vous entendez souvent parler, font partie de la classe des lipides. Derrière ce nom un peu compliqué se cachent de grands bénéfices. Consommés en quantités suffisantes les Oméga 3 contribuent à une fonction cardiaque normale*.

Parmi les acides gras qu’il contient, le maquereau est riche en DHA, qui jouent un rôle dans le fonctionnement cérébral normal chez l’adulte et au cours du vieillissement.

Le maquereau est aussi riche en vitamine B12 et contribue par exemple à réduire la fatigue.

*Ces effets bénéfiques sont obtenus par la consommation journalière de 250 mg d’EPA et de DHA.

Découvrez nos gammes de maquereaux Petit Navire

100 gr de maquereaux 
vapeur citron 
thym contient

3,1 gr

d'Oméga 3

3

Le saumon

Un allié riche en vitamines.

Le saviez-vous ? Présent dans l’océan Atlantique et le Pacifique, le saumon est un poisson qui peut également vivre dans les eaux douces. Si ces derniers peuvent peser jusqu’à 10kg, le saumon d’Atlantique le détrône haut la nageoire, des poissons de plus de 25kg ont déjà été aperçus !
Il doit sa chair rose à la caroténoïde, un pigment présent dans son alimentation, qui présente des propriétés antioxydantes.

Qu’il soit cuit, cru ou fumé, ce poisson offre à notre corps de nombreuses vitamines, principalement B, D et E1.  Aux côtés des minéraux comme le calcium, le magnésium 
ou le fer, et des oligo-éléments, les vitamines jouent de nombreux rôles. Transformation des nutriments en énergie, transport de l’oxygène, croissance, action antioxydante… 

Chaque vitamine a une fonction bien définie. La vitamine D, contribue par exemple au fonctionnement normal de notre système immunitaire. Plus généralement, 
les produits de la mer sont réputés pour leur teneur en vitamines et minéraux.
Pour un adulte, on estime que le poisson contribue aux apports nécessaires en vitamine D à hauteur de 19%2.

Découvrez nos gammes de saumons Petit Navire

Une portion de 120 gr
de Saumon fumé de
Norvège ASC -25% de sel contient

6,5 mg

de vitamine D

et couvre les apports quotidiens de référence.

4

La sardine

Un petit poisson aux grandes propriétés.

La sardine vit en banc et migre l’été du large vers la côte. Elle peut être consommée
fraîche, grillée sans ajout de matière grasse, entière ou en filets.

Également délicieuse cuite au four, en papillote ou farcie, la sardine fait partie
des poissons dits « gras ».

Elle offre ainsi une teneur élevée en acides gras polyinsaturés oméga 3
dont nous avons parlé précédemment.
Riche en protéines, elle vous apporte aussi des vitamines D et B12.
La vitamine B12 contribue à de nombreux aspects du fonctionnement de notre corps
et contribue à réduire la fatigue.

Découvrez la sardinerie Parmentier

Une portion de 100 gr 
de Sardines Sans Huile Au Naturel contient à elle seule
 

2.2 gr

d'Oméga 3

Des conseils pour mieux manger

Bien accompagner son poisson
Découvrir
Nos autres conseils
Bien-être
Découvrir